Environnement
Autre

21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21)

30-11-2015 / 12-12-2015

La 21e conférence sur le changement climatique (COP21), qui est organisée sous présidence française, réunira les délégués des 196 parties (195 pays et l’Union européenne) du 30 novembre au 11 décembre 2015.

L’objectif est d’obtenir, pour la première fois en plus de 20 ans de négociations aux Nations unies, un accord universel contraignant sur le climat, associant toutes les parties et ayant pour but de maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C. Cet accord succédera au protocole de Kyoto à partir de 2020.

L’accord de Paris devra aborder les volets atténuation, adaptation, financement, transfert de technologie, renforcement des capacités des pays pauvres et transparence des politiques.

Le sommet démarrera officiellement ses travaux le 30 novembre:

  • La première journée sera dédiée aux quelque 150 chefs d’État et de gouvernement qui lanceront la COP21 officiellement avec un appel à agir contre le réchauffement climatique.
  • Lors de la première semaine de la COP21, les négociateurs, réunis au sein du groupe de travail des Nations unies, continueront leurs travaux, entamés depuis le début de l’année, afin d’aboutir à un texte de négociation lisible, affichant des options claires et précises.
  • Le 7 décembre, le segment ministériel de la COP21 sera ouvert et les ministres de l’Environnement et du Climat, représentant les 196 parties, prendront la relève afin d’aboutir à un accord final vers la fin de la semaine.

À la COP21, l’Union européenne sera représentée par la ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg et le commissaire européen au Climat et à l’Énergie Miguel Arias Cañete.

Tout au long du second semestre 2015, la Présidence luxembourgeoise a piloté les discussions en vue de l’adoption d’un mandat de négociation ambitieux. Elle a associé ses efforts à ceux de la Commission européenne afin que l’UE puisse faire entendre sa voix dans les négociations qui se poursuivent tout au long du deuxième semestre 2015. Elle a mis un accent particulier sur la question du financement climatique.

  • Mis à jour le 17-12-2015