Justice et Affaires intérieures
Réunion du Conseil

Conseil "Justice et Affaires intérieures"

08-10-2015 / 09-10-2015 - European Convention Center Luxembourg

Principaux points à l'ordre du jour

Migration

Lors de leur réunion qui débutera jeudi à 9 h 30, les ministres chargés des affaires intérieures examineront plusieurs questions liées à la migration.

Le Conseil devrait débattre de l'avenir de la politique en matière de retour et adopter des conclusions.

Les ministres réfléchiront à la suite à donner à plusieurs mesures proposées par la Commission le 9 septembre 2015 pour faire face à la crise des réfugiés qui se déroule actuellement et prévoir les défis futurs. Ils seront informés des évolutions les plus récentes en ce qui concerne la relocalisation de 40 000 personnes ayant besoin d'une protection internationale, à la suite de la décision adoptée le 14 septembre.

Vendredi, les ministres de la justice débattront du volet judiciaire de la crise des migrants, y compris pour ce qui est de la coopération judiciaire et la lutte contre la xénophobie.

Lutte contre le terrorisme

Jeudi, le Conseil devrait adopter des conclusions sur l'application renforcée des mesures mises en oeuvre pour lutter contre le trafic d'armes à feu. Les ministres seront également informés sur la mise en oeuvre des mesures destinées à lutter contre le terrorisme, dans le prolongement de la déclaration des dirigeants de l'UE du 12 février 2015, et sur les derniers faits intervenus en ce qui concerne la sécurité ferroviaire.

Protection des données

Vendredi, à partir de 10 h 00, les ministres de la justice s'emploieront à convenir d'une orientation générale sur la proposition de directive relative à la protection des données à caractère personnel traitées à des fins de répression. Cette directive s'inscrit dans le cadre de la réforme générale de la protection des données.

Jeudi 8 octobre 2015 à 18 heures se tiendra, en marge du Conseil "Justice et affaires intérieures" une conférence sur la route de la Méditerranée orientale et des Balkans occidentaux. Aussi bien les ministres des affaires étrangères que les ministres chargés des affaires intérieures devraient y participer.

Données pratiques

  • Mis à jour le 08-10-2015