Emploi, politique sociale, santé et consommateurs
Autre

Conférence Food Contact Materials - "Assurer la sécurité des matériaux en contact avec des denrées alimentaires afin de protéger la santé du consommateur !"

30-09-2015

Dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne, le ministère de la Santé a organisé le 30 septembre 2015 une conférence sur le sujet "Matériaux en contact avec des denrées alimentaires : assurer la sécurité et l’innovation en Europe".

Cette conférence a réuni différents acteurs du secteur des matériaux entrant en contact avec des denrées alimentaires, comme la Commission européenne, le Conseil de l’Europe, l’Autorité de la sécurité alimentaire européenne (EFSA), des experts des États membres, ainsi que des représentants de l’industrie.

Le but de la conférence a été de trouver des réponses aux questions telles que : Comment peut-on assurer la sécurité des matériaux en contact avec des denrées alimentaires afin de protéger le consommateur ? Quels sont les défis auxquels le secteur est confronté ? Quels avantages présente l’innovation pour le consommateur et pour l’industrie ?

Sécurité et innovation pour protéger le consommateur

La ministre de la Santé Lydia Mutsch lors de son discours d'ouverture le 30 septembre 2015
La sécurité alimentaire est un vaste domaine qui couvre toute la chaîne alimentaire, allant de la production primaire des aliments en passant par la transformation jusqu’à la distribution au consommateur final de produits alimentaires prêts à l’emploi et préemballés. Elle est fonction des différents dangers auxquels une denrée peut être exposée tout au long de la chaîne alimentaire. Pour assurer la sécurité des produits alimentaires, il faut être en mesure de maîtriser les teneurs en bactéries, en substances chimiques ou biochimiques et en corps étrangers.

 "En tant que ministre de la Santé, responsable de la sécurité des denrées alimentaires, garantir aux consommateurs la sûreté des produits qui sont mis sur le marché est pour moi une priorité de premier rang", a rappelé la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, qui a ouvert la conférence.

A côté des sujets plus courants sur la sécurité alimentaire, il y a des domaines plus spécifiques comme celui des matériaux entrant en contact avec les denrées alimentaires (Food Contact Materials  =  FCM).

Chacun de nous utilise quotidiennement des matériaux qui entrent en contact avec les aliments car les denrées alimentaires que nous consommons sont, la plupart du temps, emballées, que ce soit pour des raisons de conservation, de stockage ou de fabrication.

Nombreux sont les avantages de cette utilisation:

  • Nos aliments sont protégés contre des contaminations extérieures comme des pathogènes
  • L’emballage fait que l’aliment se conserve plus longtemps et garde mieux ses qualités organoleptiques ou nutritionnelles
  • Des propriétés nouvelles et innovantes sont capables de fournir des informations utiles au consommateur: "est-ce que la chaîne du froid d’un produit périssable a été maintenue pendant toute la chaîne de distribution et est-ce que mon aliment périssable est encore parfaitement salubre à la consommation ?".

L’industrie des matériaux en contact avec les denrées alimentaires est très inventive et propose constamment des matériaux en contact qui disposent de caractéristiques qui vont bien au-delà de la simple protection physique.

C’est également un secteur important dans le cadre de la durabilité car des processus de recyclage interviennent dans la fabrication de matériaux destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires

Il convient de signaler que le domaine des FCM est seulement partiellement réglementé et que, dans le passé, des retraits de denrées alimentaires ont eu lieu à cause de la migration de substances en provenance de l’emballage vers les aliments.

 "Il devient dès lors nécessaire d’encadrer ce secteur de principes de gestion des risques qui permettront d’assurer la protection de la santé des consommateurs indifféremment de la nature des matériaux utilisés sans pour autant empêcher l’innovation dans ce secteur", a déclaré la ministre.

"Je suis convaincue que cette conférence, organisée par l’Organisme pour la sécurité et la qualité de la chaîne alimentaire (OSQCA) en tant que Point Focal luxembourgeois de l’Autorité européenne de la sécurité alimentaire (EFSA) en collaboration avec le Service de sécurité alimentaire du Luxembourg, est une occasion formidable et unique pour rappeler les principes de base auxquels nous tenons tous tout en réfléchissant à des solutions innovantes et durables et je reste confiante qu’elle saura apporter des réponses aux questions soulevées" a poursuivi la ministre.

Communiqué par le ministère de la Santé

  • Mis à jour le 30-09-2015