Actualités

1 résultat Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Ministres au Parlement européen · Articles d’actualité
    • Affaires étrangères, Développement
    Devant le Parlement européen, Nicolas Schmit reconnaît que les contributions des Etats aux fonds fiduciaires de l'Union pour la Syrie et l'Afrique ne sont pas encore suffisantes, avant de préciser que celles-ci sont encore susceptibles de varier

    Le 11 novembre 2015, le ministre luxembourgeois Nicolas Schmit, en charge des relations avec le Parlement européen au cours de la Présidence luxembourgeoise du Conseil, est intervenu au nom du Conseil de l’UE devant le Parlement européen réuni en séance plénière à Bruxelles. Les eurodéputés ont discuté du financement de deux nouveaux fonds fiduciaires de l'Union pour la Syrie et l'Afrique, le “fonds régional d'affectation spéciale de l’UE” mis en place en réponse à la crise syrienne (fonds "Madad"), et le “fonds d'affectation spéciale d'urgence pour la stabilité et la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique”. Ils ont invité les Etats membres à respecter leurs engagements en la matière. S’il a reconnu que les engagements des Etats membres en faveur des fonds d'affectation spéciale n’étaient pas encore suffisants, Nicolas Schmit a toutefois indiqué que ceux-ci sont susceptibles d’augmenter, notamment via le Sommet de la Valette. Il a par ailleurs appelé les eurodéputés à tenir compte de la nature internationale de la crise.

  • Mis à jour le 15-07-2015