Actualités

114 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs
    Mission accomplie pour la Présidence luxembourgeoise dans le domaine de la santé publique

    La ministre de la Santé, Lydia Mutsch, a tiré un bilan général positif de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE et du travail réalisé au cours des 6 derniers mois dans le domaine de la santé publique. De réelles avancées sont à noter dans plusieurs dossiers d’envergure touchant la santé de nos citoyens, comme dans le domaine de la réduction des méfaits liés à une consommation abusive d’alcool, l’accès à la médecine personnalisée, la démence, la lutte contre les drogues, la qualité des dispositifs médicaux, la protection contre les rayonnements ionisants ou encore la sécurité alimentaire. Dans tous ces domaines, la Présidence a veillé en permanence à ce que les sujets soient abordés sous la perspective de son Leitmotiv, à savoir, mettre le patient et l’innovation au centre des préoccupations. La majorité des efforts ont été avalisés lors du Conseil des ministres de la santé de l’UE en date du 7 décembre 2015.

    • Réunion du Conseil · Articles d’actualité
    • Environnement
    Conseil Environnement – Les ministres adoptent des conclusions sur l'examen à mi-parcours de la stratégie en faveur de la biodiversité et une orientation générale sur les plafonds d'émissions de produits nocifs dans l'air

    Les ministres de l’Environnement de l’Union européenne (UE) se sont retrouvés le 16 décembre 2015 à Bruxelles pour un Conseil présidé par Carole Dieschbourg, ministre luxembourgeoise de l’Environnement. Les ministres ont adopté des conclusions sur l'examen à mi-parcours de la stratégie de l'UE en faveur de la biodiversité à l'horizon 2020. Lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du Conseil, Carole Dieschbourg a salué la réponse donnée par les ministres de l’Environnement à l’appel lancé par plus de 500 000 de citoyens "pour des politiques de biodiversité ambitieuses et contre la dilution des directives sur la nature de l'UE". Les ministres ont également adopté avec une large majorité une orientation générale sur la directive concernant la réduction des émissions nationales de certains polluants (NEC Directive). "Après des discussions difficiles, nous sommes parvenus à un compromis équilibré, qui obtient le soutien de nombreux Etats membres et qui est toujours ambitieux", a déclaré la ministre de l’Environnement, en évoquant "une étape dans la bonne direction".

    • Réunion du Conseil · Communiqués
    • Environnement
    Émissions nationales de polluants atmosphériques: le Conseil arrête sa position sur de nouvelles limites

    e 16 décembre 2015, le Conseil a arrêté une orientation générale sur la proposition de directive visant à réduire les émissions nationales de certains polluants (la nouvelle "directive PEN"). Cet accord, intervenu durant la session du Conseil "Environnement", servira de base aux négociations avec le Parlement européen sur ce dossier. Carole Dieschbourg, ministre luxembourgeoise et présidente du Conseil "Environnement", a déclaré: "La pollution atmosphérique affecte la santé de tous les citoyens. Il est urgent de prendre des mesures pour améliorer la qualité de l'air en Europe. Après des discussions difficiles, nous sommes parvenus à un compromis équilibré, qui obtient le soutien de nombreux États membres et qui est toujours ambitieux. Nous devons nous efforcer d'atteindre un résultat qui respecte le niveau d'ambition de la directive et l'esprit de l'accord de Paris sur le climat."

    • Ministres au Parlement européen · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP21 - Camille Gira salue un

    Le 15 décembre 2015, Camille Gira, secrétaire d’Etat au Développement durable et aux Infrastructures, est intervenu au nom de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE devant la plénière du Parlement européen à Strasbourg au sujet des résultats de la COP21, conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui s’est tenue à Paris du 29 novembre au 12 décembre 2015. 196 parties ont adopté un accord qui fixe, à partir de 2020, un cadre universel et contraignant visant à contenir la hausse mondiale des températures. Camille Gira a parlé d’un "accomplissement historique" et d’un accord qui fait "un grand pas en avant", tout en appelant à définir davantage encore son cadre dans les mois et les années à venir.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP21 – Carole Dieschbourg salue à Luxembourg un bon accord qu’il s’agira désormais de mettre en œuvre

    Au surlendemain de la conclusion d’un accord sur la lutte contre le changement climatique lors de la COP 21 à Paris, la ministre de l’Environnement et présidente du Conseil des ministres de l’Environnement de l’Union européenne (UE), Carole Dieschbourg, a convié la presse à Luxembourg, le 14 décembre 2015, pour présenter le bilan de la conférence climatique. La ministre a salué à cette occasion un "succès" avec la conclusion "du tout premier accord universel et contraignant" sur le climat, tout en prévenant qu’il s’agissait désormais de le mettre en œuvre. "C’est une bonne base qui permet d’accélérer la transition vers une nouvelle forme d’économie et de vivre ensemble", a-t-elle indiqué.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Environnement
    COP21- Un accord ambitieux et crédible, un manifeste pour un monde meilleur

    Un accord a été trouvé le 12 décembre 2015 à la COP21 qui fixe, à partir de 2020, un cadre universel et contraignant visant à contenir la hausse mondiale des températures. "Cet accord combine des actions concrètes, de la solidarité et de la transparence. C’est un accord crédible et ambitieux, garant d'un développement sain. L’accord n’est certes pas parfait, nous aurions souhaité qu'il soit plus ambitieux encore, mais il est le résultat de discussions très laborieuses et, surtout, il est approuvé par tous les pays. Cette conférence climatique est un aboutissement mais c'est aussi et surtout le début d'un processus. Nous devons bâtir sur l’engagement de nos citoyens et du monde économique pour continuer à rehausser notre ambition et faire de cet accord notre manifeste pour un monde meilleur", a déclaré Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement et présidente du Conseil des ministres de l’Environnement de l’UE.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Compétitivité, Emploi, politique sociale, santé et consommateurs
    Nicolas Schmit a présenté le bilan de la Présidence luxembourgeoise devant le CESE

    Le 9 décembre 2015, le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, est intervenu devant le Comité économique et social européen (CESE) réuni en plénière pour présenter le bilan de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE, qui prendra fin le 31 décembre 2015. Nicolas Schmit a rappelé les défis majeurs auxquels la Présidence luxembourgeoise a dû faire face, notamment la pression migratoire “sans précédent”, et la lutte contre le terrorisme, des défis qui nécessitent selon lui une réponse solidaire de l’UE dont il a regretté qu’elle n’ait pas toujours été au rendez-vous.

    • Réunion du Conseil · Articles d’actualité
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs
    Conseil EPSCO – Les ministres en charge de l’Égalité des chances n’ont pas trouvé d’accord sur la directive sur les quotas de femmes dans les conseils d’administration

    Les ministres du Travail, des questions sociales, de l’Egalité des chances et de la Santé des Etats membres de l’Union européenne (UE) se sont retrouvés le 7 décembre 2015 à Bruxelles pour le dernier Conseil "Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs" (EPSCO) organisé sous présidence luxembourgeoise. Lydia Mutsch, ministre de l’Égalité des chances et de la Santé, et Corinne Cahen, ministre de la Famille et de l’Intégration, ont présidé le volet consacré à l’égalité des chances. La directive relative à la représentation des femmes dans les conseils d'administration était un des sujets majeurs du Conseil. Les ministres ne sont pas parvenus à s’accorder sur une orientation générale malgré le fait que la Présidence luxembourgeoise avait reformulé le texte en le rendant plus souple.

    • Réunion du Conseil · Articles d’actualité
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs
    Conseil EPSCO – Les ministres de la Santé adoptent des conclusions sur la stratégie de l'UE visant à réduire les méfaits de l'alcool, la médecine personnalisée, la démence et les enseignements à tirer de l'épidémie d'Ebola

    Les ministres de la Santé des Etats membres de l’Union européenne (UE) se sont retrouvés le 7 décembre 2015 à Bruxelles pour le dernier Conseil "Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs" (EPSCO) organisé sous Présidence luxembourgeoise. La réunion, présidée par Lydia Mutsch, ministre de la Santé, a permis aux participants d’adopter des conclusions sur quatre sujets : la stratégie de l'UE visant à réduire les méfaits de l'alcool, la médecine personnalisée pour les patients, la démence et les enseignements à tirer de l'épidémie d'Ebola. Lydia Mutsch s’est particulièrement félicité de l’adoption de conclusions sur la médecine personnalisée et la démence, ces deux sujets constituant les deux grandes priorités de la Présidence luxembourgeoise en matière de santé publique.

    • Réunion du Conseil · Articles d’actualité
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs
    Volet

    Les ministres du Travail, des Questions sociales, de l’Egalité des chances et de la Santé des Etats membres de l’UE se sont retrouvés le 7 décembre 2015 à Bruxelles pour le dernier Conseil EPSCO organisé sous Présidence luxembourgeoise. La session consacrée à l’Emploi et à la Politique sociale a été co-présidée par Nicolas Schmit, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, et Romain Schneider, ministre de la Sécurité sociale. Le Conseil a adopté des conclusions sur la gouvernance sociale pour une Europe inclusive. “Nous avons entrepris un rééquilibrage de la gouvernance en intégrant pleinement la dimension sociale”, a dit Nicolas Schmit. “Nous n’allons pas créer une approche additionnelle, mais plutôt prendre les instruments existants et essayer d’en faire le meilleur usage”, a précisé Romain Schneider. Nicolas Schmit a estimé que l’approfondissement de l’intégration de l’Union économique et monétaire passe par une meilleure prise en charge des questions liées à la protection sociale et à l’emploi.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP 21 – Face aux parties réticentes, Carole Dieschbourg et Miguel Arias Cañete mettent en avant que des objectifs climatiques ambitieux favorisent le développement économique

    A cinq jours de la fin des négociations de la COP21, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, qui représente la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE et le commissaire européen à l’Action climatique et à l’Energie, Miguel Arias Cañete, se sont adressés à la presse lors d’une conférence conjointe, le 7 décembre 2015 à Paris, pour faire le point alors que les ministres de l’Environnement des 196 parties ont pris la relève des négociateurs techniques pour la seconde et dernière semaine de discussions.

    • Réunion du Conseil · Communiqués
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs

    Le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, la ministre de l’Égalité des chances et de la Santé, Lydia Mutsch, et la ministre de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région, Corinne Cahen présideront à tour de rôle le Conseil "Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs" (EPSCO) qui aura lieu le 7 décembre 2015 à Bruxelles.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP21 - Carole Dieschbourg et Miguel Arias Cañete font le point sur le projet d’accord adopté par les 196 parties à une semaine de la fin de la conférence

    Une semaine après le début des négociations dans le cadre de la COP21, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, qui représente la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE, et le commissaire européen à l’Action climatique et à l’Energie, Miguel Arias Cañete, ont donné une conférence de presse conjointe, le 5 décembre 2015 à Paris, pour donner le point de vue de l’UE sur la situation, alors que les négociateurs des 196 parties venaient tout juste d’adopter une ébauche de l’accord mondial pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Environnement
    Conférence climatique COP21 : Place aux négociations politiques

    Après les déclarations fortes des 150 chefs d'Etat et de gouvernement réunis lundi 30 novembre, cette première semaine a été consacrée aux négociations techniques. Ces négociations avaient pour objectif de remettre aux décideurs politiques un texte comprenant le moins d'options possibles. A partir du 7 décembre, les ministres de l’Environnement prendront donc la relève afin de trancher les options ouvertes dans l’accord de négociation. La ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg, qui représente l’Union européenne à la COP21, insiste sur la nécessite d’augmenter le rythme des négociations.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs

    Dans le cadre de la conférence "Booster les entreprises sociales en Europe", organisée les 3 et 4 décembre 2015 par la Présidence luxembourgeoise, les représentants des gouvernements espagnol, français, italien, luxembourgeois, slovaque et slovène ont adopté une déclaration intitulée "Feuille de route vers la création d'un écosystème plus complet pour les entreprises de l'économie sociale".

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs, Affaires économiques et financières
    Nicolas Schmit a présenté la Déclaration de Luxembourg pour l'économie sociale et solidaire en Europe, signée par six Etats membres

    Nicolas Schmit, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, a présenté le 4 décembre 2015 la Déclaration de Luxembourg pour l'économie sociale et solidaire en Europe, adoptée par le Luxembourg, la France, l’Italie, l’Espagne, la République slovaque et la Slovénie en marge de la conférence "Booster les entreprises sociales en Europe". Dans la déclaration, le groupe appelle à renforcer le soutien aux entreprises d’économie sociale et à accorder une importance particulière au "développement d’un écosystème financier adéquat". Nicolas Schmit a insisté sur la nécessité de faire de l’économie sociale "une part importante" de la politique sociale de l’UE. "Nous invitons la Commission à intégrer davantage l’idée de l’innovation sociale et les investissements sociaux liés à l’économie sociale dans le cadre de la révision de la stratégie 2020", a-t-il déclaré.

  • Mis à jour le 15-07-2015