Actualités

32 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières
    Conférence européenne sur la gouvernance d’entreprise - Le bon équilibre entre les différents intérêts en jeu et l’investissement durable et à long terme au centre des allocutions d’ouverture de Félix Braz et Věra Jourová

    La 17e conférence européenne sur la gouvernance d’entreprise s’est déroulée le 15 décembre 2015 à Luxembourg sous l’égide de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE et de la Commission européenne. Le ministre de la Justice, Félix Braz, et la commissaire européenne à la Justice, Věra Jourová, ont prononcé les discours d’ouverture de cet événement dédié à l’influence des nouvelles formes de financement sur la gouvernance d’entreprise, la gouvernance des filiales dans les groupes multinationaux et les récents développements en matière de gouvernance d’entreprise dans les établissements de crédits et les sociétés d’investissement.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP21 – Carole Dieschbourg salue à Luxembourg un bon accord qu’il s’agira désormais de mettre en œuvre

    Au surlendemain de la conclusion d’un accord sur la lutte contre le changement climatique lors de la COP 21 à Paris, la ministre de l’Environnement et présidente du Conseil des ministres de l’Environnement de l’Union européenne (UE), Carole Dieschbourg, a convié la presse à Luxembourg, le 14 décembre 2015, pour présenter le bilan de la conférence climatique. La ministre a salué à cette occasion un "succès" avec la conclusion "du tout premier accord universel et contraignant" sur le climat, tout en prévenant qu’il s’agissait désormais de le mettre en œuvre. "C’est une bonne base qui permet d’accélérer la transition vers une nouvelle forme d’économie et de vivre ensemble", a-t-elle indiqué.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Environnement
    COP21- Un accord ambitieux et crédible, un manifeste pour un monde meilleur

    Un accord a été trouvé le 12 décembre 2015 à la COP21 qui fixe, à partir de 2020, un cadre universel et contraignant visant à contenir la hausse mondiale des températures. "Cet accord combine des actions concrètes, de la solidarité et de la transparence. C’est un accord crédible et ambitieux, garant d'un développement sain. L’accord n’est certes pas parfait, nous aurions souhaité qu'il soit plus ambitieux encore, mais il est le résultat de discussions très laborieuses et, surtout, il est approuvé par tous les pays. Cette conférence climatique est un aboutissement mais c'est aussi et surtout le début d'un processus. Nous devons bâtir sur l’engagement de nos citoyens et du monde économique pour continuer à rehausser notre ambition et faire de cet accord notre manifeste pour un monde meilleur", a déclaré Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement et présidente du Conseil des ministres de l’Environnement de l’UE.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières
    Conférence

    Dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne (UE), la Commission européenne et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont organisé, le 10 décembre 2015 à Luxembourg, une conférence intitulée "Financer l’économie circulaire". Cette rencontre avait pour but d’associer davantage le secteur financier européen à l'économie circulaire, essentielle pour les États membres de l'UE s'ils veulent lutter contre la pénurie et l'instabilité des prix des matières et contre la dégradation de l'environnement naturel. Après les mots de bienvenue du Premier ministre, Xavier Bettel, et du président de la BEI, Werner Hoyer, la commissaire européen en charge de l’Environnement, des Affaires maritimes et de la Pêche, Karmenu Vella, a présenté le paquet "économie circulaire" adopté par la Commission européenne une semaine plus tôt, le 2 décembre 2015.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP 21 – Face aux parties réticentes, Carole Dieschbourg et Miguel Arias Cañete mettent en avant que des objectifs climatiques ambitieux favorisent le développement économique

    A cinq jours de la fin des négociations de la COP21, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, qui représente la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE et le commissaire européen à l’Action climatique et à l’Energie, Miguel Arias Cañete, se sont adressés à la presse lors d’une conférence conjointe, le 7 décembre 2015 à Paris, pour faire le point alors que les ministres de l’Environnement des 196 parties ont pris la relève des négociateurs techniques pour la seconde et dernière semaine de discussions.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    COP21 - Carole Dieschbourg et Miguel Arias Cañete font le point sur le projet d’accord adopté par les 196 parties à une semaine de la fin de la conférence

    Une semaine après le début des négociations dans le cadre de la COP21, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, qui représente la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE, et le commissaire européen à l’Action climatique et à l’Energie, Miguel Arias Cañete, ont donné une conférence de presse conjointe, le 5 décembre 2015 à Paris, pour donner le point de vue de l’UE sur la situation, alors que les négociateurs des 196 parties venaient tout juste d’adopter une ébauche de l’accord mondial pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Environnement
    Conférence climatique COP21 : Place aux négociations politiques

    Après les déclarations fortes des 150 chefs d'Etat et de gouvernement réunis lundi 30 novembre, cette première semaine a été consacrée aux négociations techniques. Ces négociations avaient pour objectif de remettre aux décideurs politiques un texte comprenant le moins d'options possibles. A partir du 7 décembre, les ministres de l’Environnement prendront donc la relève afin de trancher les options ouvertes dans l’accord de négociation. La ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg, qui représente l’Union européenne à la COP21, insiste sur la nécessite d’augmenter le rythme des négociations.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs, Affaires économiques et financières
    Nicolas Schmit a présenté la Déclaration de Luxembourg pour l'économie sociale et solidaire en Europe, signée par six Etats membres

    Nicolas Schmit, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, a présenté le 4 décembre 2015 la Déclaration de Luxembourg pour l'économie sociale et solidaire en Europe, adoptée par le Luxembourg, la France, l’Italie, l’Espagne, la République slovaque et la Slovénie en marge de la conférence "Booster les entreprises sociales en Europe". Dans la déclaration, le groupe appelle à renforcer le soutien aux entreprises d’économie sociale et à accorder une importance particulière au "développement d’un écosystème financier adéquat". Nicolas Schmit a insisté sur la nécessité de faire de l’économie sociale "une part importante" de la politique sociale de l’UE. "Nous invitons la Commission à intégrer davantage l’idée de l’innovation sociale et les investissements sociaux liés à l’économie sociale dans le cadre de la révision de la stratégie 2020", a-t-il déclaré.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Affaires économiques et financières
    Accord trouvé entre la Présidence luxembourgeoise et le Parlement européen sur le règlement ‘Benchmarks’

    Le 25 novembre 2015, après des négociations intensives entre le Conseil, le Parlement européen et la Commission européenne, un accord a pu être trouvé sur la proposition de règlement sur les indices de référence (‘Benchmarks’), sujet à confirmation par les Etats membres. "L’adoption du règlement ‘Benchmarks’ va contribuer à restaurer la confiance dans l’intégrité des indices de référence et va permettre d’améliorer leur solidité et leur fiabilité. Ce texte permettra ainsi de renforcer la confiance dans les marchés financiers et de prévenir de nouveau scandales de manipulation", explique Pierre Gramegna, Ministre des Finances du Luxembourg et Président du Conseil Ecofin.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Affaires économiques et financières
    Le budget 2016 de l'UE approuvé par le Conseil

    Le 24 novembre 2015, le Conseil a approuvé à l'unanimité l'accord sur le budget de l'UE pour 2016 intervenu au sein du comité de conciliation le 14 novembre. Si cet accord est également confirmé par le Parlement européen le 25 novembre, le budget de l'UE pour 2016 sera adopté. Le budget de l'UE pour 2016 prévoit un montant de 155 milliards d'euros en ce qui concerne le niveau total des engagements, ce qui laisse une marge de 2,3 milliards d'euros sous le plafond des dépenses prévu par le cadre financier pluriannuel pour la période 2014-2020, permettant ainsi à l'UE de réagir à des besoins imprévus. Le niveau total des paiements est fixé à 143,89 milliards d'euros, soit 1,8 % de plus que pour le budget 2015 de l'UE, en tenant compte des huit budgets rectificatifs.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières, Compétitivité
    Conférence

    Le 24 novembre 2015, lors de la deuxième journée de la conférence "Manufuture 2015", intitulée « Investissements stratégiques dans l'industrie européenne pour relever les défis mondiaux », qui a eu lieu à Luxembourg dans le contexte de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne (UE), les acteurs et experts de l’industrie européenne ont poursuivi les discussions relatives à l’innovation au sein du secteur manufacturier. Dans son discours d’ouverture, Marc Hansen, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, a indiqué que l’innovation à travers la recherche permet de stimuler la réindustrialisation.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières, Compétitivité
    Conférence

    Dans le contexte de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne (UE), la conférence "Manufuture 2015" s’est tenue à Luxembourg du 23 au 24 novembre 2015. L’objectif principal de cette conférence, qui réunit les acteurs et experts de l’industrie européenne, est d’identifier et de valider de nouveaux instruments politiques, financiers et scientifiques, qui pourraient aider à renforcer et à améliorer la recherche et l’innovation en Europe. Dans leur discours d’ouverture, les conférenciers ont insisté sur l’importance des investissements dans le secteur manufacturier. Francine Closener, secrétaire d'État à l'Économie, a mis l’accent sur l'innovation en tant que garante de la compétitivité de l'industrie manufacturière européenne.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs, Affaires économiques et financières, Affaires étrangères
    Conférence de haut niveau TTIP – Xavier Bettel plaide pour un accord global et qualitatif

    La Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE, de concert avec le Parlement européen, la Commission européenne ainsi que le Comité économique et social européen (CESE), a organisé le 17 novembre 2015 à Bruxelles une conférence intitulée "TTIP – what’s in it for the social partners ?". Cet évènement, qui a réuni pour la première fois les partenaires sociaux des 28 Etats membres, visait à aborder avec ces derniers les questions relatives aux négociations sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP en anglais) discuté actuellement entre l’UE et les USA et qui suscite un certain nombre de préoccupations.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Environnement
    Conférence sur la directive concernant l'évaluation des incidences de certains projets publics et privés sur l'environnement – Trente ans après l’adoption de la directive, les participants font le point et discutent des défis à venir

    La Présidence luxembourgeoise organise, en coopération avec la Commission européenne et la Banque européenne d’investissement (BEI), les 12 et 13 novembre 2015 à Luxembourg, une conférence sur la directive concernant l'évaluation des incidences de certains projets publics et privés sur l'environnement qui fête cette année ses trente ans d’existence. Les participants à l’événement, des représentants des autorités publiques et du secteur privé des 28 Etats membres, sont invités à faire le point sur le fonctionnement de la directive, qui a depuis son adoption en 1985 été amendée trois fois et révisée en 2014, à échanger leurs bonnes pratiques et à réfléchir aux défis à venir. La ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, a parlé de la directive comme étant une "réussite majeure dans l’histoire de la politique environnementale de l’Union européenne".

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Environnement
    Carole Dieschbourg à la Pré-COP 21 :

    Les représentants de plus de 70 pays se sont réunis à Paris du 8 au 10 novembre 2015 pour la traditionnelle 'Pré-COP' afin de dégager des pistes en vue d'un accord climatique mondial lors de la Conférence climatique de Paris fin novembre. Carole Dieschbourg, qui représentait l’Union européenne aux côtés du commissaire Miguel Arias Cañete, a souligné l’ambition de l’UE d’aboutir à un accord robuste et ambitieux qui ne se limite pas au plus petit dénominateur commun. "Dans cette perspective, a-t-elle rappelé, beaucoup reste à faire avant la COP21 ; il nous faut trouver un terrain d’entente sur des sujets essentiels, comme le financement aux pays en voie de développement, un objectif à long terme ou la transparence de l’accord".

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières
    Conférence sur la stabilité, la coordination économique et la gouvernance au sein de l’Union européenne – La croissance et l’UEM au cœur des discussions du quatrième panel

    Dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne, la Chambre des députés a organisé les 9 et 10 novembre 2015 à Luxembourg une conférence interparlementaire sur la stabilité, la coordination économique et la gouvernance au sein de l’Union européenne qui est prévue par l’article 13 du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG). La croissance et l’Union économique et monétaire (UEM) a été au cœur du quatrième panel de la conférence.

    • Autres types de réunion · Communiqués
    • Affaires économiques et financières
    Budget de l'UE pour 2016 - Le Conseil demande au Parlement européen de respecter ses engagements alors que commencent les discussions de conciliation

    Le 9 novembre 2015, le Comité de conciliation a tenu sa première réunion sur le budget de l'UE pour 2016. Le Comité a mandaté la Commission pour préparer un projet de texte conjoint ayant pour but d'obtenir un accord à l'occasion de la deuxième réunion du Comité le 13 novembre. La première réunion du Comité de conciliation a également permis au Conseil et au Parlement européen d'échanger leurs points de vue sur leurs positions respectives.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières
    Conférence sur la stabilité, la coordination économique et la gouvernance au sein de l’Union européenne – La dimension sociale de la gouvernance économique au cœur du premier panel

    Dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne, la Chambre des députés a organisé les 9 et 10 novembre 2015 à Luxembourg une conférence interparlementaire sur la stabilité, la coordination économique et la gouvernance au sein de l’Union européenne, dont l’organisation est prévue par l’article 13 du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG). Le premier panel de discussion, consacré à la dimension sociale de la gouvernance économique, a réuni le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, le Directeur de l’Observatoire social européen, Bart Vanhercke, et le sociologue Louis Chauvel, professeur à l’Université du Luxembourg.

    • Autres types de réunion · Articles d’actualité
    • Affaires économiques et financières
    Conférence sur la stabilité, la coordination économique et la gouvernance au sein de l’Union européenne – Débat sur le contrôle parlementaire et le déficit démocratique lors du deuxième panel

    Dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne, la Chambre des députés a organisé les 9 et 10 novembre 2015 à Luxembourg une conférence interparlementaire sur la stabilité, la coordination économique et la gouvernance au sein de l’Union européenne. Le deuxième panel a porté sur le contrôle parlementaire de la gouvernance économique européenne. Alex Bodry, vice-président de la Commission des Finances et du Budget à la Chambre des députés du Luxembourg, a fait état d’un "véritable déficit démocratique". Si la gouvernance économique a été renforcée suite à la crise, le régime mis en place sous urgence à un niveau intergouvernemental a "diminué la marge de manœuvre" des parlements nationaux en matière budgétaire, a-t-il insisté.

  • Mis à jour le 15-07-2015